IMT Atlantique - Institut Mines Télécom - Campus de Rennes

L'IMT Atlantique est un établissement membre du CMI Rennes
Logo de l'IMT atlantique

Créée en 2017, l'IMT Atlantique offre des formations d’ingénieur et de 3e cycle. Elle est membre de l’Institut Mines Télécom.

Les quelques 160 enseignants-chercheurs du campus de Rennes sont répartis dans 9 départements où ils conduisent une recherche de pointe dans tous les secteurs des technologies de l’information et de la communication. Ils sont actifs dans 4 pôles de compétitivité (Images & réseaux, Mer Bretagne, ID4Car et Valorial) qui recoupent l’ensemble des compétences scientifiques des départements.

Chiffres-clés

  • 160 enseignants-chercheurs
  • 1169 étudiants dont :
    • 780 élèves ingénieurs
    • 210 doctorants
       
  • 125 mastères spécialisés
  • 54 Masters of Science
  • 3 laboratoires de recherche (2 laboratoire CNRS et 1 laboratoire INSERM)
  • 3 campus (Brest, Rennes et Toulouse)

Formation

  • Ingénieur : formation classique - recrutement après CPGE
  • Ingénieur : formation par apprentissage - recrutement après DUT/BTS
  • Mastères spécialisés
  • Masters recherche et professionnels
  • Masters of science
  • Doctorat

Relations internationales

Largement ouverte à l’international, l'IMT Atlantique dispense des formations sur des sites délocalisés au Mexique, en Syrie, au Maroc et au Vietnam. Elle accueille, sur l’ensemble de ses programmes, environ 45% d’élèves étrangers de plus de 55 nationalités différentes et entretient une trentaine d’accords avec des partenaires académiques étrangers.

Tout est mis en œuvre pour permettre à ses élèves-ingénieurs de vivre une expérience à l'étranger pendant leur formation. Les 70 partenariats académiques de l'IMT Atlantique permettent de nombreux échanges d'étudiants sur les 5 continents.
Environ 150 élèves partent à l'étranger chaque année, majoritairement pour un semestre d'étude, mais aussi pour des doubles diplômes (1 à 2 ans) et des stages en entreprise.

La maîtrise de l'anglais et d'une seconde langue étrangère au niveau européen B2 ainsi qu'un séjour de 3 mois au minimum à l'étranger sont des conditions pour obtenir le diplôme d'ingénieur.